Une crème hydratante et apaisante – spéciale peaux matures et ou sensibles

Cela fait longtemps que j’ai envie de tester de faire une crème de soin maison et j’ai eu l’occasion suite à une « demande » déguisée de la maman de mon amoureux.

Elle a de la couperose et une peau très sensible et après avoir testé et être satisfaite de l’huile végétale de chanvre, elle m’a demandé si je pouvais lui faire une petite mixture de sorcière pour chouchouter sa peau.

Il en fallait peu pour m’y mettre et après avoir passé des heures à me décider à choisir quels ingrédients j’allais mélanger, sous quelle forme lui préparer la fameuse mixture (en gros, après des heures à me perdre sur internet!), j’ai eu un déclic.

Et si je faisais un soin avec une texture de crème qui apaise la couperose et en même temps hydrate, nourrit et en bonus qui soit bien adaptée aux peaux matures?

Bingo! J’ai sous la main tout le nécessaire pour ma création et je pourrai m’en servir pour ma peau toute abimée et en offrir à ma testeuse préférée.

Pour faire une crème de soin maison, il faut donc de l’huile végétale, de l’hydrolat, un émulsifiant et un épaississant et quelques huiles essentielles (parce que j’en mets partout, mais ca pourrait être facultatif).

A première vue on pourrait croire que les deux ingrédients principaux auraient du mal à s’entendre et donner une texture crémeuse…Mouais, l’huile et l’eau en mélange, c’est plutôt moyen.
Sauf qu’avec un émulsifiant, tout cela change radicalement. Et comme j’aime utiliser des produits « multi-fonctions », j’ai utilisé de la lécithine de soja qui est également utilisée en alimentaire.
Par exemple, je m’en sers pour faire ma pâte à tartiner choco-noisette maison, mais elle peut aussi remplacer les œufs dans certaines recettes végétaliennes.

Concernant l’épaississant, j’ai utilisé de un mélange d’agar-agar et de gomme adragante qui sont en réalité plus des gélifiants que des épaississant.
J’ai utilisé un gélifiant parce que je voulais avoir une texture plus épaisse et compacte que le lait fluide que j’avais obtenue avec mon mélange huile/hydrolat.
Toutefois, la texture était agréable et je pense qu’on pourrait l’utiliser tel quel.

J’ai choisi de faire une crème riche qui soit cicatrisante, anti-oxydante, hydratante et tonique veineux, alors j’ai choisi ces huiles et hydrolats parce que leurs propriétés collent bien à tout ca:

  • Huiles végétales:
    Nigelle et rose musquée
  • Hydrolats:
    Ciste lanifère et rose de damas
  • Huiles essentielles:
    Bois de rose, géranium  et lavande vraie

En effet, les huiles végétales de nigelle et de rose ont des propriétés anti-oxydante et cicatrisante.
Bonus pour la nigelle elle est aussi anti-inflammatoire et nourrissante.

Les hydrolats de ciste lanifère et de rose, quant à eux, sont astringent et anti-oxydant.
Avec chacun son bonus: la rose est apaisante et la ciste lanifère et purifiante et active la micro-circulation.

Déjà avec ces ingrédients là, on retrouve bien ce que je cherchais.
Mais comme je ne résiste pas aux huiles essentielles, j’ai sélectionné le bois de rose pour son côté régénérant, le géranium d’Égypte et la lavande pour leurs propriétés antiseptique.
Bonus pour la lavande, elle est également cicatrisante.

Bon, maintenant qu’on a tous les ingrédients, c’est parti pour la préparation!

℘ Pour 100 ml de crème ℘

  • Environ 60 ml d’huiles végétales
  • Environ 30ml d’hydrolats
  • Environ 15 gouttes d’huiles essentielles
  • 1 càc de lécithine de soja (à faire fondre dans l’huile végétale si elle est en granule).
  • 1 càc épaississant
  1. Tout d’abord, il faut faire chauffer au bain marie les huiles végétales avec la lécithine de soja, en remuant, jusqu’à ce qu’elle se dissolve totalement.
  2. Dans un autre récipient, toujours au bain marie, il faut mélanger les hydrolats et l’épaississant.  Une fois que c’est bien mélangé et sorti du feu, on ajoute les huiles essentielles et on redonne un coup de fouet.
  3. Ensuite, on mélange le tout, au fouet. Cela donne une texture crémeuse avec une coloration jaune doré.
  4. Pour la conservation, j’ai ajouté 5 à 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse.

Puis, j’ai transvasé ma crème dans des flacons poussoirs, qui évitent que la crème soit en trop en contact avec l’air.

Et voilà le résultat!

creme soin doudou

Les retours des deux personnes qui ont utilisé cette crème sont positifs:

  • La texture est agréable et la crème pénètre bien.
  • Les effets se font rapidement ressentir, la peau est douce, nourrie et apaisée.
  • Un bémol, une des personne n’apprécie pas trop l’odeur de l’huile essentielle de géranium.

Il est vrai que les huiles essentielles sentent fort et que cela peut ne pas plaire à tout le monde. Il est important de toujours tester les odeurs avant de se lancer dans une mixture aux huiles essentielles sinon on peut être rapidement déçu-e.
Ma grande déception a été l’ylang ylang, qui est super en terme de propriétés, mais qui a une odeur que je n’aime pas du tout.  :(

Cette crème, très riche est à appliquer le soir, sur une peau propre et sèche, deux à trois fois par semaine.

A tester en application quotidienne, si vraiment on sent que la peau en a besoin. En général, la seule chose que j’utilise quotidiennement c’est du gel d’aloe vera, mais ce n’est que mon ressenti et ma manière de prendre soin de ma peau.

Pour la conservation de la crème, je suis très prudente alors j’ai conseillé de la conserver au frigo. Mais il est possible de la conserver dans un endroit sec, frais et à l’abri de la lumière.

Il ne faut pas faire comme moi, qui ai fait périr une crème en l’oubliant  la laissant négligemment à côté du radiateur de la salle de bain…La crème a tournée en une dizaine de jours.

A venir, un article sur la coupe menstruelle, des shampoings végétaux qui rendent les cheveux brillants et doux, des gels douche pour peaux sensibles et deux nouveaux épisodes des « Douceurs sucrées et végétaliennes ».

Tant de choses à écrire et si peu de temps…

A bientôt pour de nouvelles aventures!

N’hésitez pas à donner vos recettes, poser des questions en commentaires :)

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s