Shikakaï, rhassoul, neem: des shampoings-soin végétaux pour des cheveux tout doux et brillants

Et si on parlait de shampoing aujourd’hui? Parce que c’est bien beau de les colorer et de les chouchouter mais ca ne suffit pas!

Je fais partie de ces gens qui  ont des cheveux fins qui s’emmêlent pour un rien et qui refusent de garder l’aspect « coiffé » que j’ai patiemment essayé de leur donner.
Je fais partie de ces gens qui doivent se laver les cheveux pratiquement tous les jour sous peine de se retrouver avec des mèches grasses et raplapla.
Et surtout je fais partie de ces gens fainéants qui n’ont pas envie de se laver les cheveux tous les jours (ou presque) parce que ça prend du temps, que ça les abîme stupide hobbit joufflu et que plus je les lave et plus il faut que je les lave…

Bref, mes cheveux ont tendance à vite me gonfler et j’ai déchanté à chaque fois que j’ai acheté un shampoing « super-volume-brillance » ou que j’ai écouté un coiffeur…
Puis je suis tombée sur le blog d’ Antigone XXI et son article où elle explique qu’elle ne se lave plus les cheveux.
Autant dire que l’idée m’a tout de suite plu. Imaginez, le rêve de ne plus devoir acheter des shampoings plein de cochonneries, avoir des cheveux propres juste à l’eau!

Bon, j’ai rapidement déchanté car je manque de patience et de rigueur, je suis loin du stade où l’eau seule suffit mais son article est très inéressant, alors je recommande chaudement de le lire!
Malgré tout, j’ai arrêté les shampoings « chimiques » et je suis passé aux shampoings végétaux et déjà, c’est pas mal parce que mes cheveux ont moins besoin de lavages et après chaque lavage, ils sont tellement doux et brillants que ça donne envie de le crier sur les toits (ou c’est juste mes moments de folies qui font ca?!) !

Pour que tout le monde ait le droit d’avoir envie de créer un culte en l’honneur de ses cheveux (pourquoi pas, après tout), voici mes shampoings végétaux préférés.

Commençons par le commencement et voyons quelles sont les végétaux qui peuvent aider à entretenir le poil de tête (du moins ceux que je connais et dont je me sers ;) ).

Je ne parle pas ici des nombreux autres produits naturels (huiles essentielles, huiles végétales, beurres végétaux,etc) qui sont efficaces en tant que soin capillaires, je reste sur le format « poudre ». Évidemment, il en existe tout un tas et en rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles dans n’importe quel shampoing/masque capillaires est toujours bénéfique!

℘ Les végétaux lavants ℘
  • Rhassoul
    Le rhassoul est une argile volcanique qui a des propriétés lavantes et régulatrices de sébum. Il redonne un peu de gonflant aux cheveux fins et mous.
    Il peut être utilisé tant pour les cheveux que pour le corps .
    Je m’en sers autant pour mes shampoings que pour des masques pour le visage ou pour me laver intégralement (et je me transforme en golem).
    Il a l’avantage d’être doux pour la peau et le cuir chevelu.
  • Poudre de Sidr
    La poudre de Sidr est de la poudre de feuilles de Jujubier. Le sidr permet de laver les cheveux en douceur et d’éviter que les couleurs ne dégorgent.
    Après une coloration végétale (henné, indigo, katam,etc)
    , c’est le shampoing parfait à appliquer.
    Il est aussi efficace pour lutter contre les pellicules et calmer les démangeaisons.
    Comme le rhassoul, on peut l’utiliser pour la peau, notamment pour les problèmes de peau type acné ou eczéma.
  • Shikakaï
    Le shikakaï est un arbuste présent en Inde et dont les cosses réduites en poudre permettent de laver les cheveux tout en les rendant doux et brillants comme dans les pubs pour les shampoings à la TV, mais en vrai!
    Il a également des propriétés démêlantes et il sent bon.
    C’est le seul dans ma sélection qui n’a pas de multi fonction, mais ce n’est pas grave il est vraiment top pour les cheveux.
 ℘ Les végétaux soins spécifiques ℘
  • Poudre de pivoine : apaisante pour les cuirs chevelus irrités. Elle peut être utilisée pour apaiser la peau également.
  • Henné neutre: ne colore pas mais apporte beaucoup de bienfaits. Le henné neutre lisse et gaine les cheveux, il régule le sébum, apaise et donne de la brillance.
  • Kapoor Kachli : parfume agréablement les shampoings et masques capillaires. Il renforce les cheveux et démêle en donnant brillance et douceur.
  • Neem: utilisable tant pour la peau que pour les cheveux. Il apaise les démangeaisons et lutte contre les pellicules. Il a des propriétés antiseptique et détoxifiante.

Et maintenant qu’on sait tout ca, qu’est ce qu’on fait? On fait la sorcière et on s’apprête à avoir une crinière de rêve !

Voici quelques recettes que j’utilise, on peut bien sur en faire plein d’autres, selon son besoin ou son envie.

Les quantités sont à adaptées selon la texture désirée et selon la longueur des cheveux.

 

℘ Shampoing brillance ℘
  • Shikakaï 3 à 4 càs
  • Eau
℘ Shampoing revitalisant ℘
  • Rhassoul 1-2 càs
  • Kappor Kachli 1-2 càs
  • Eau
℘ Shampoing spécial coloration ℘
  • Sidr 1-2 càs
  • Shikakaï 1-2 càs
  • Eau
℘ Shampoing spécial pellicules ℘
  • Neem 1-2 càs
  • Poudre de sidr 1-2 càs
  • Poudre de pivoine 2 càc (si le cuir chevelu est trop irrité)
  • Eau
℘ Shampoing bonus ℘

Celui qu’on peut faire quand on a rien d’autre sous la main et qui ne coûte vraiment pas grand chose!

  • 1 càc de bicarbonate de sodium (celui qu’on utilise en cuisine)
  • Environ 25cl d’eau

Ingrédients facultatifs pour chaque shampoing:

  • Henné neutre (facultatif) 1 càs
  • Huile essentielle Ylang Ylang (facultatif) 4 gouttes
  1. Mélanger les poudres dans un récipient tout sauf métallique.
  2. Ajouter l’eau doucement en mélangeant bien jusqu’à avoir la texture souhaitée:
    On peut soit faire une version très liquide, soit texture « yaourt brassé » soit pâte assez épaisse. C’est selon les goûts et l’envie d’économie des poudres.
    Il faut trouver le juste milieu pour que les cheveux soient bien enrobés par la pâte.
  3. Appliquer le shampoing en plusieurs fois pour bien répartir sur toute la chevelure.
  4. Masser doucement le cuir chevelu et lisser les longueurs. Laisser reposer quelques minutes, le temps de se laver le corps pour ne pas attendre dans le froid de la douche ;)
  5. Rincer soigneusement. Et pourquoi pas finir par un rinçage au vinaigre de cidre pour de la brillance: une cuillère à café dans un environ 30cl d’eau froide et le tour est joué.

Voilà, comment faire et utiliser un shampoing végétal qui ne contient pas de silicone ou autres cochonneries qu’on peut trouver dans les shampoings du commerce!

En général, je fais mon mélange quand j’ai besoin, avant la douche. Choisir les poudres me prend plus de temps, que faire le shampoing…C’est donc assez rapide.

Ces shampoings ne moussent pas, mais ils lavent très bien les cheveux.

Cela fait un an environ que je n’ai pas utilisé de shampoings du commerce et mes cheveux sont propres, doux, brillants et beaucoup moins emmêlés!
J’ai même réussi à espacer les shampoings, il suffit que je les brosse et les rince à l’eau claire et je peux éviter un shampoing (et de me lever plus tôt!).

Si vous connaissez d’autres recettes ou astuces naturelles pour avoir des beaux cheveux, je suis curieuse, partagez! :)

Publicités

5 réflexions sur “Shikakaï, rhassoul, neem: des shampoings-soin végétaux pour des cheveux tout doux et brillants

  1. sandy dit :

    J’ai bien aimé tes explications. C’est clair. Ça fait une semaine que je me lave les cheveux au savon d’alep. Un vrai que j’ai acheté il y a une dizaine d’années. Penses tu que ce soit agressif comme certain sites le disent ? Par contre, je suis obligée de me laver la tête une fois sur deux du coup.

    J'aime

    • Bonjour et merci beaucoup pour ton commentaire :)
      Grâce à toi, j’ai appris quelques trucs intéressant sur le savon d’Alep que je ne connaissais pas trop! :D
      De ce que j’ai pu lire, si c’est un vrai savon d’Alep,à base de laurier et d’olive, tu ne risques rien à te laver les cheveux avec.
      Ca a l’air très doux et recommandé pour les peaux sensibles.
      Plus il y a de laurier dans ton savon est plus il sera efficace pour traiter les pellicules, eczéma et sécheresse (spécialité du laurier).
      Ce que je peux te conseiller, c’est de tester et de bien surveiller tes cheveux et le cuir chevelu, voir si tu n’as pas d’irritations.
      Tu peux aussi bien brosser tes cheveux avec une brosse à poil (lavée après chaque brossage), matin et soir et seulement rincer à l’eau tes cheveux pour « sauter » un shampoing ;)
      Bonne journée :)

      J'aime

  2. josy dit :

    Depuis que j’utilise cette méthode de soin pour mes cheveux, je dois dire que je ne ressens plus le besoin de les laver aussi souvent, et ma couleur me plait beaucoup d’autant plus que je n’avais vraiment plus de plaisir à faire des teintures chimiques, c est d’autant plus surprenant qu’ayant les cheveux blancs je craignais de ne pas avoir un résultat optimal, mais au contraire c’est bien mieux…. merci encore Ragarù

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s