Shikakaï, rhassoul, neem: des shampoings-soin végétaux pour des cheveux tout doux et brillants

Et si on parlait de shampoing aujourd’hui? Parce que c’est bien beau de les colorer et de les chouchouter mais ca ne suffit pas!

Je fais partie de ces gens qui  ont des cheveux fins qui s’emmêlent pour un rien et qui refusent de garder l’aspect « coiffé » que j’ai patiemment essayé de leur donner.
Je fais partie de ces gens qui doivent se laver les cheveux pratiquement tous les jour sous peine de se retrouver avec des mèches grasses et raplapla.
Et surtout je fais partie de ces gens fainéants qui n’ont pas envie de se laver les cheveux tous les jours (ou presque) parce que ça prend du temps, que ça les abîme stupide hobbit joufflu et que plus je les lave et plus il faut que je les lave…

Bref, mes cheveux ont tendance à vite me gonfler et j’ai déchanté à chaque fois que j’ai acheté un shampoing « super-volume-brillance » ou que j’ai écouté un coiffeur…
Puis je suis tombée sur le blog d’ Antigone XXI et son article où elle explique qu’elle ne se lave plus les cheveux.
Autant dire que l’idée m’a tout de suite plu. Imaginez, le rêve de ne plus devoir acheter des shampoings plein de cochonneries, avoir des cheveux propres juste à l’eau!

Bon, j’ai rapidement déchanté car je manque de patience et de rigueur, je suis loin du stade où l’eau seule suffit mais son article est très inéressant, alors je recommande chaudement de le lire!
Malgré tout, j’ai arrêté les shampoings « chimiques » et je suis passé aux shampoings végétaux et déjà, c’est pas mal parce que mes cheveux ont moins besoin de lavages et après chaque lavage, ils sont tellement doux et brillants que ça donne envie de le crier sur les toits (ou c’est juste mes moments de folies qui font ca?!) !

Pour que tout le monde ait le droit d’avoir envie de créer un culte en l’honneur de ses cheveux (pourquoi pas, après tout), voici mes shampoings végétaux préférés.

Lire la suite

Publicités

Le henné ou comment faire rougir de plaisir ses cheveux…

J’en profite d’avoir mon henné sur la tête pour écrire un petit article là dessus et notamment donner ma méthode et les hennés que j’utilise.
Vous pouvez constater que le poids de mes cheveux enduits de henné m’a vachement inspiré pour le titre…

Bref! Pourquoi le henné qui demande quelques préparatifs et qui a un temps de pose élevée alors que les colorations chimiques sont plus rapides et ont plus de choix de couleurs?

Pour plein de raisons, la principale étant que contrairement aux colorations chimiques qui abiment les cheveux, le henné est un soin colorant. Il permet de réguler le sébum des cheveux, les pellicules et gaine les cheveux (ce qui a pour effet de les lisser).
Il est peu onéreux, et il existe beaucoup de couleurs différentes pour le henné (et autres poudres végétales colorantes) : rouge, cuivre, auburn, acajou, blond, châtain, noir etc.

Lire la suite